Jean-Paul Rigaud

Directeur de l'Ensemble Beatus

Jean-Paul Rigaud est un chanteur lyrique (baryton), spécialisé dans le répertoire du Moyen Age et directeur de l'Ensemble Beatus.
Après des études de chant avec Elisabeth Sandri (Marseille), puis Odile Pietti (Viry-Chatillon), Jean-Paul Rigaud se perfectionne, à partir de 1990, en chant auprès de Lise Arseguay, Xavier le Maréchal et Philippe Balloy et apprend la mise en scène à l'école Pierre Debauche. Il chante alors aussi bien pour des productions lyriques que pour les maîtrises de Paris et de Caen.
Il donne ensuite des concerts en France et à l'étranger et enregistre avec les ensembles Perceval (dir. Guy Robert), Jacques Moderne (dir. J.Y. Hammeline), Sequentia / Dialogos (B. Badby & C. Liviliajic), Aziman (Anne Azema), et de 1996 à 2012 avec l'ensemble Diabolus in Musica (dir. Antoine Guerber). Ces disques sont salués par la critique : Diapasons d'Or, Choc du Monde de la musique, 10 de Répertoire, 5 de Goldberg.
Il fonde en 2005 l'Ensemble Beatus qui a pour objectif la création scénique de musique médiévale et contemporaine.  De nombreux concerts et spectacles en France et à l'étranger rythment l'activité de l'ensemble ainsi que des enregistrements : "Chansons d'amour de la vierge à la dame" (Alpha, 2007) autour du répertoire de Saint-Martial de Limoges et de Bernard de Ventadour, "L'orient des troubadours" (Ad Vitam, 2010) autour des influences arabo-andalouses de la lyrique courtoise, "Le lys et le lion" (AdVitam, 2015), sur les polyphonies des royaumes de France et d'Angleterre au XIVe siècle et "Lux lucis" (Bayard musique, 2019), rencontre des musiques d'Orient et d'Occident.
Professeur aux conservatoires de Guéret (2011-2017) et de Tours, Jean-Paul Rigaud a donné des master classes à la Fondation Royaumont ou encore à Minneapolis et mène de nombreuses actions culturelles particulièrement en Régions Centre et Nouvelle-Aquitaine.
 

jean-paul rigaud ©raven digital.jpg